Archives

Vocabulaire créole

Proverbes créoles

Ba mwen an ti bo

Ba mwen an ti bo

Ba mewn en ti bo. Chanson fétiche et titre du premier album de la Compagnie créole, fondée en 1975, Ba mwen an ti bo est une chanson du folklore martiniquais.
Tout le monde dans l’Hexagone connaît la Compagnie créole, lancée après avoir fait la première partie d’un spectacle de Patrick Sébastien. Et toute l’Hexagone a dansé sur le rythme de C’est bon pour le moral et Au bal masqué.
Mais de créole il n’y en avait pas tant que ça dans la Compagnie : un créole francisé devenu très rapidement français pour un succès commercial dont elle n’a absolument pas bénéficié, flouée par son producteur.


Un rythme biguiné qui n’en était pas vraiment un afin de plaire aux vieux colons gobant leur verre de rhum.
De la « variété française », loin de ses racines antillo-guyanaises, qui a permis à la Compagnie de sillonner Europe et Canada et qui a fait en sorte que, Noirs, lorsque l’on vous adressait la parole dans l’Hexagone vous aviez droit à un drôle de salut : « C’est bon pour le moral ! Bon ! Bon ! » lançait l’autre, en esquissant parfois un pas de danse.
De l’exotisme bon marché suintant le racisme ordinaire.

Mais la Compagnie créole est encore aujourd’hui présente et répond aux invitations des médias français. : Âge tendre et tête de bois.

À deux doigts de représenter la France à l’Eurovision mais… Trop Noirs.

Ils avaient pourtant les atouts de la créolité :
Clémence Bringtown (Martinique).
Julien Tarquin (Martinique), basse et chant, ex-bassiste de David Martial (Cé ! Cé ! Cé ! Célimène !).
José Sébéloué (Guyane), guitariste, percussions et chant.
Guy Bévert (Guadeloupe), batterie, percussions et chant.
Arthur Apatout (Guadeloupe), guitare et chant. Malvoyant et musicien, un sens aiguisé de l’humour, Arthur qui ne fait plus partie du groupe est devenu producteur.

Parolier : Jean Kluger

Texte créole francisé

Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Ba moin tout ça ou lé
 Pou soulagé coeu moin

(bis)

 Moin fé en charm'
 Pou moin charmé n'hom 
 Moin réfléchi ayen dufoce pas bon,
 Moin prend charme là
 Moin jeté dans l'an mè
 Moin di si ainmin moin
 Ya maché deyè moin

 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Ba moin tout ça ou lé
 Pou soulagé coeu moin

 (bis)

 Totototo
 Qu'est-ce qui frappe à ma porte?
 Cè moin lanmou
 Cè moin pain dou sucré.
 Depuis deux jou
 La pluie qu'a mouillé moin
 Par pitié, par humanité
 Ouvé la porte ba moin.

 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo,
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Ba moin tout ça ou lé
 Pou soulagé coeu moin

(ter)

 
 Le mois de mai
 C'est le mois de chaleur
 Tout ti zoizeaux
 Ka changé plumage yo
 Tout ti pis bois
 Ka changé feuillage yo
 Alors si ou ainmin moin
 Ou a changé pou moin.

 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Deux ti bo, trois ti bo
 Ba moin tout ça ou lé
 Pou soulagé coeu moin

(ter)

Texte créole

Ba mwen an ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Doudou,
 Ba mwen an ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Doudou,
 Ba moin en ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Ba mwen tou sa ou lé
 Pou soulagé tchè mwen

(bis)

 Mwen fé en cham
 Pou mwen chamé nonm la
 Mwen réfléchi ayen di fos pa bon
 Mwen pren cham la
 Mwen jété an lan mè
 Mwen di sy anmin mwen
 Ya maché dèyè mwen

 Ba mwen an ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Doudou,
 Ba mwen an ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Ba mwen tou sa ou lé
 Pou soulagé tchè mwen

 (bis)

 Totototo
 Qu'est-ce qui frappe à ma porte?
 Cé mwen lanmou
 Cé mwen pen dou sicré.
 Dépi dé jou 
 La pli ka mouyé mwen
 Pa pitié, pa imanité
 Ouvé la pot  ba mwen.

 Ba mwen an ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Doudou,
 Ba mwen an ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Ba mwen tou sa ou lé
 Pou soulagé tchè mwen

(ter)

 
 Le mois de mai
 C'est le mois de chaleur
 Tout ti zoizo
 Ka changé plimaj yo
 Tout ti pié bwa
 Ka changé feyaj yo
 Alô si’w anmin mwen
 Wa changé pou mwen

 Ba mwen an ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Doudou,
 Ba mwen an ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Doudou
 Ba moin en ti bo
 Dé ti bo, twa ti bo
 Ba mwen tou sa ou lé
 Pou soulagé tchè mwen
 
(ter)

 
 
 
 
 

Texte français

Donne un petit baiser
Deux petits baisers, trois petits baisers
 Doudou,
 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Doudou
 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Donne ce que tu veux
 Pour soulager mon cœur 

 (bis)

 J’ai créé une potion magique
 Afin de charmer l’homme
 J’ai réfléchi. Rien n’est bon si pris de force
 J’ai pris la potion
 Je l’ai jetée à la mer
 Je me suis dit que s’il m’aimait
 Il me courra après

 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Doudou,
 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Doudou,
 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Donne ce que tu veux
 Pour soulager mon cœur 

(bis)

 Toc, toc, toc
 Qui frappe à ma porte?
 C’est moi mon amour
 C’est ton pain doux et sucré
 Depuis des jours
 Je suis trempé par la pluie
 Par pitié, par humanité
 Ouvre-moi la porte

 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Doudou,
 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Doudou,
 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Donne ce que tu veux
 Pour soulager mon cœur 

(ter)

 
 Le mois de mai
 C'est le mois de chaleur
 Les oisillons
 Changent de plumage
 Les arbres
 Changent de feuillage
 Alors si tu m’aimes
 Tu changeras. Pour moi

 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Doudou,
 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Doudou,
 Donne un petit baiser
 Deux petits baisers, trois petits baisers
 Donne ce que tu veux
 Pour soulager mon cœur 

(ter)

David Martial. Célimène.

Les Mondes Créoles

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wouè Ou raté sa ! x