Archives

Vocabulaire créole

Proverbes créoles

Créolophonie ? Moun kréyol. Peuple créole

Créolophonie ? Moun kréyol. Peuple créole

La Créolophonie désignerait l’ensemble des personnes, des territoires, des institutions qui ont une langue maternelle ou d’usage commune, le créole.
Mais ce terme Créolophonie à la sonorité bien étrange qui ne parle aucunement aux intéressés nous semble abscons. C’est comme mélangé vinaigre blanc et bicarbonate de soude. Acide/base. Ça mousse mais il n’en reste que de l’eau salée, l’un annulant les propriétés de l’autre.
Et le créole n’est pas soluble dans le français (francophonie) sauf à le coloniser.

En créole martiniquais, le mot Kréyofoni ne peut exister. Sauf sous forme de recommandation, de conseil, d’injection, de revendication.
Kréyol fowni puy kompren’ou. Il faut user du créole pour qu’il te comprenne.
Kréyol fow ni ! Il faut absolument parler créole.

Konn lambi

Dans le créole martiniquais, le mot Kréyofoni ne peut exister. Sauf sous forme de recommandation, de conseil, d’injection, de revendication.
Kréyol fowni puy kompren’ou. Il faut user du créole pour qu’il te comprenne.
Kréyol fow ni ! Il faut absolument parler créole.

Mais on peut s’accorder sur le mot Créolephone (et non créolophone à consonance vulgaire pour les initiés) ou Kreylphone, plus proche de la vérité kréyol.
Moun kréyol. Des personnes , des gens, des peuples, des mondes créoles.

Les kréyolphones


Du créole sur les 5 continents !

Le créole. Une langue orale vivante, vibrante, énergique qui se ballade sur les 5 continents et est utilisée aujourd’hui par au moins 20 millions de locuteurs.

Né entre le XVIème et XVIIème siècle, dans la douleur de l’esclavage, de la racialisation et de la nécessité de mélanger les mots des uns aux mots des autres pour se faire comprendre, le créole est une sorte de melting-pot.
Des mots de la langue française (un français qui n’était pas le français de la Cour et qui se construisait encore), des mots de la langue anglaise, allemande, espagnole, africaine, sans oublier ceux du vocabulaire des Indiens Caraïbes et autres.

Bien que de sonorité et de vocabulaire différent, les kréyolphones ont une langue maternelle commune aux Antilles, à la Guyane, à La Réunion, à Haïti…
Les kréyolphones sont également germanophones et anglophones

Le créole dans le monde

On retrouve le créole, sous différentes appellations, dans les pays suivants  (liste non exhaustive): :

  • Louisiane, Californie du Nord (le gulah)
  • Hawaï, Suriname (le ndéjuka, le saramaka, le sranan)
  • Jamaïque, Barbade (le bajan)
  • Trinidad, Sainte Lucie, Le Bélise (le kriol)
  • Colombie (le palenquero)
  • Île Maurice, Seychelles, Nouvelle-Calédonie (le tayo)
  • Vanuatu (le bichelamar)
  • Australie, Papouasie Nouvelle-Guinée, Namibie, Guinée Équatoriale (le fa dambo)
  • Nigeria (le pidgin)
  • Libéria, Siera Leone (le krio)
  • Guinée-Bissau, Cap-Vert (le kriolu)
  • Malaisie (le tok pisin)
  • Indonésie (le peranakan)
  • Philippines (le chavacano)
Des mondes créoles qui méritent d'être unis par-delà les océans.
Alexia de Sant John's

ARTICLES RECENTS

Les Mondes Créoles

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Wouè Ou raté sa ! x